Mes gestes écolo 🌿

Je suis loin d’être la pro écolo, réduction des déchets.. mais j’ai quand même quelques habitudes de radine d’écolo qui sont très simples à mettre en place au quotidien.

Le tri

Le tri est l’une des premières choses que j’ai faite. Rien de bien sorcier, j’ai un bac/sac pour les papiers, un pour le verre et un pour tout ce qui est recyclage en plus de la poubelle pour le reste. Dans mon immeuble il y a seulement 2 containers : poubelle jaune (recyclage) et poubelle verte (le reste). Alors j’ai décidé de faire un peu plus, j’ai à côté de mon boulot plusieurs containers que j’utilise pour les verres. Quoi, le papier ? Le papier c’est un peu particulier, je connais une personne qui va régulièrement mettre dans une benne spéciale qui permet à la famille d’une jeune fille handicapé de payer des équipements médicaux (en fonction du poids et de la quantité de papier qu’ils ont). Quand mon sac à papier est plein je le lui dis et elle l’emmène dans la benne pour cette jeune fille. C’est chouette, non ? Evidemment tout le monde n’a pas ce genre d’initiative autour de chez lui mettre le papier dans une poubelle à papier est déjà très bien !

C’est vrai que parfois on a un doute, on ne sait pas/plus dans quel bac mettre certaines choses pour cela je vous propose d’utiliser l’application GuideDuTri qui vous dit non seulement dans quel bac mettre un déchet mais aussi ou trouver des containers de recyclage au plus proche de vous.

Une dernière chose à propos du tri : je le fais également pour les vêtements. Quand je fais du tri dans mes affaires je les mets dans un sac poubelle que j’apporte ensuite dans un containers spécialisé dans le textile. Aller une fois ou deux par an recycler ses vieux vêtements, ça ne mange pas de pain. 😉

L’électricité

Je vous l’avoue, je suis une mono maniaque de l’électricité… mais en attendant ça me permet de non seulement protéger notre planète et également d’économiser 😇. Chez moi, il n’y a pas une multiprise sans boutons pour allumer ou éteindre la prise et donc éviter que l’électricité passe continuellement dans les fils dont je n’ai absolument pas besoin. J’ai également aucune lumière veilleuse d’allumer, tout est éteint. Et le geste que beaucoup de personnes ne pense pas à faire, je débranche les chargeurs quand mes appareils sont chargés toujours pour éviter que de l’électricité soit utilisé pour rien. Je vous ai dit que j’étais maniaque sur ce point…😅 Ce sont des habitudes à prendre, toujours rien de très sorciers, je fais tout ça sans m’en rendre compte depuis des années !

Mes courses

Comme vous le savez maintenant, je n’ai pas forcément les horaires pour aller dans la boutique en ville qui fait que du vrac (voir l’article sur mon métier). Et comme dit précédemment je ne suis pas une pro-écolo je ne fais pas mes courses dans les magasins bio. Je fais mes courses dans une grande surface proche de chez moi et heureusement, les grandes enseignes veulent surfer sur la vague de l’écologie et maintenant propose pleins de produits plus sein mais aussi du vrac ! Certes on est loin de tout un magasin en vrac, il y a encore très peu de produits disponibles mais c’est mieux que rien ! Je vais en courses avec mes petits sacs en coton (bio) que je remplis de légumineuses, de fruits, légumes et autres céréales et je pèse mes petits sacs. Je n’ai jamais eu de problème avec ça. Les caissières me demandent même où je les achète (ici). Il m’arrive aussi parfois de prendre un concombre par exemple dans ce cas-là je le pèse et mets une étiquette dessus sans le mettre dans un sac. C’est devenu une réelle habitude, ça me permet de réduire mes déchets sans me compliquer la vie à courir à droite et à gauche.

Mes objets réutilisables

Gourdes :

Je n’ai jamais acheté de bouteilles d’eau depuis que je suis partie de chez mes parents parce qu’au début je n’avais pas forcément de voiture et que des pack d’eau plus des sacs de courses ça fait beaucoup à porter ! Alors j’ai très vite acheté une bouteille en verre pour la maison et j’ai une gourde qui me permet d’aller en balade avec et une grande gourde pour mes randonnées.

Oriculi :

Cela fait des années que mon médecin me dit que je ne dois pas utiliser de coton tige pour mes oreilles fragiles, je me suis enfin lancée dans l’oriculi ce petit bâtonnet en bambou qui permet de se nettoyer les oreilles sans pousser le cérumen au fond de son oreille. On n’a pas le même confort d’utilisation, mais on protège son corps, sa planète et son porte monnaie.

Lingette anti-décoloration réutilisable :

Je ne prends pas le temps de trier mon linge, j’aime tout mettre dans la machine et glisser une lingette pour éviter les catastrophes de couleurs. Et un jour, toujours dans mon super marché j’ai trouvé les lingettes qui me permettes de les réutiliser pour 30 lavages (moi je les utilise beaucoup plus) je n’ai jamais eu de problèmes avec ! Ensuite une fois la lingette usée je l’utilise comme chiffon, lavette, essuie pattes etc. J’adore !

Serviettes hygiéniques lavable

Elles sont de plus en plus démocratisées. Le fait d’utiliser les serviettes lavables te permettes d’éliminer des produits chimiques et toxiques qui touchent la partie de ton corps la plus sensible, de faire de sacrés économies (même si c’est un investissement à l’achat), de ressentir un confort que tu n’avais jamais eu auparavant, d’avoir une efficacité d’absorption que les jetables n’ont pas et de limiter le mal que l’on fait à notre planète ! Moi je me fournis chez Plim c’est une entreprise française qui me correspond bien. Aujourd’hui il existe d’autres alternatives comme les cup et les culottes de règles que je n’utilise pas. Choisissez toujours ce qui vous correspond le mieux.

Pour le moment ce sont mes petits gestes écolo qui sont vraiment encrés dans mon quotidien. Je n’achète également plus d’essui-tout j’utilise des serpillières, torchons ou autres choses en tissus à la place. Et vous, vous avez vos habitudes écolo ?