Trois jours dans le jura au mois de mars avec son chien

Hey mes petits lecteurs, pour ce premier véritable article on retourne en arrière au mois de mars et on part en vacances ! Bon on oublie le soleil les cocotiers et on emmène la montagne et la neige. Couvrez-vous c’est parti !

Oui, c’est les vacances ! Sur la semaine je voulais partir quelques jours pour changer d’aire et randonner avec mon chien. Il faut savoir que ma chienne est mon premier chien et que ça faisait seulement quelques mois que je l’avais. Premières vacances toutes les deux, comment dois-je m’y prendre ?

La première épreuve c’est de trouver un logement qui accepte les chiens. Mon réflexe a été d’aller voir directement sur le site Airbnb. J’ai vu juste puisque dans les paramètres de recherche on peut rajouter que l’on voyage avec son animal de compagnie. Attention vérifiez bien dans la fiche que les animaux sont acceptés avant de faire votre choix et surtout n’hésitez pas à faire confirmé par l’hôte que c’est bien possible ! Evitez-vous la panique au moment où vous arrivez sur votre lieu de vacances et que finalement il n’accepte pas votre bébé poilu…😰

Je suis partie dans le jura parce que j’adore les paysages montagnards très reposants et ressourçants, mais surtout j’avais pour objectif de faire les cascades du hérisson.

©lucieséparpille

C’est une randonnée de 12 kilomètres qui dure en moyenne 4 heures où les chiens sont acceptés en laisse. N’oubliez pas de passer chez le véto pour vérifier si votre toutou à la santé et le physique pour marcher autant. Petite chose importante à savoir ; le parking ou démarre la randonnée était gratuit pendant cette période, hors saison, mais en règle générale il est payant, renseignez-vous avant de partir. L’avantage avec cette période autre que le parking gratuit c’est qu’il y a énormément d’eau et les cascades sont impressionnantes.

En hiver, les sols sont glissants ayez de bonnes chaussures de marche. Je vous conseille de prendre une longe pour votre chien et de l’attacher autour de votre taille. Cela permet que chacun garde son rythme et de pouvoir retenir votre chien avec votre corps s’il glisse. Sans ça, l’ascension est rude au départ mais l’aménagement permet de ne pas ressentir la montée et au fur est à mesure que vous prenez de l’altitude ça devient plus simple.

©lucieséparpille

Attention, il y a des zones qui sont plus ou moins « inondée » surtout quand il neige et probablement quand il pleut. N’hésitez pas à encourager votre toutou s’il est comme la mienne, qu’il n’aime pas l’eau. Ça va le motiver et il sera fier de lui et heureux de vous faire plaisir. 😉

Attention, il faut monter mais aussi descendre, ce n’est pas une boucle ! Personnellement, j’ai adoré cette jolie balade dans les montagnes, les paysages sont magnifiques et avec la neige qui tombait c’était magique. Ça m’a également permis de renforcer le lien avec Osca (ma chienne).

©lucieséparpille

Bien évidemment sur 3 jours nous n’avons pas fait que cette randonnée même si c’était l’objectif principal de ce séjour. Dans un premier temps on c’est beaucoup baladé dans les villes et villages aux alentours et notamment à Morbier. D’ailleurs, à l’office du tourisme ils sont super sympa et t’explique tout ce que tu peux faire en fonction de la météo. Ce qu’il faut voir à Morbier c’est le train. Malheureusement, je n’ai pas réussi à le prendre en photo avec le temps magnifique que j’ai eu la chance d’avoir (ironie) !

La photo provient du site Jura tourisme

Voici les voies de chemin de fer que l’on peut voir à Morbier. Apparemment, c’est très joli à faire, mais faite le quand le temps est dégagé pour profiter du paysage… Mais comme le temps ne s’y prêtait pas, j’ai décidé d’emmener Osca près des pistes de ski pour qu’elle découvre la neige, la vraie, en quantité ! Il existe une petite station à Morbier très sympa et familiale. Je vous laisse admirer le paysage ci-dessous (l’effet flou des photos c’est toujours la neige qui tombe…).

Nous avons également profité du cadre magnifique que nous offrait le Gîte Fleur d’Eau qui se trouve à Grande-Rivière. Avant de vous partager les photos de la tempête de neige ! Je tiens à vous recommander la fruitière qui se trouve un peu avant l’entrée du hameau, le fromage est vraiment excellent ! Même un comté assez jeune il a un gout monstre ! Vous avez des fromages dont on connait les noms, mais vous avez également des choses locales qui donnent bien envie (malheureusement, je n’ai pas pu gouter à tous 😭).

En réalité, sans tempête de neige, ce lac est magnifique, je vous laisse regarder les photos que l’hôte met sur sa page Airbnb (voir le lien ci-dessus), elles sont bien plus représentatives. Il y a la possibilité de faire le tour du lac et il y a un Belvédère aussi à faire mais inaccessible quand il y a beaucoup de neige. Cette église est très jolie, je les prise sous toutes ses coutures.

Et voilà, le petit séjour se termine, nous pouvons enlever les doudounes. J’espère que cet article vous aura plus. Dernier petit conseil pour la route, n’oubliez pas de prendre de l’eau pour vous et votre animal même par un temps comme celui-ci, on se déshydrate rapidement quand on passe ses journées à marcher. Et petite astuce croquette : avant de partir préparer des sachets de congélations où vous aurai mis la dose de croquette dont votre chien à besoin, cela ne prend pas de place une fois que vous avez bien chassé l’aire. Et n’hésitez pas à rajouter des grammes en plus parce que la marche ça creuse !

©lucieséparpille